Sandra BOSIO est membre du Service Mécanique et Responsable du Service Qualité. (mise à jour 07/2017)

Je suis mécanicienne au sein du Pôle Technique Mécanique : Bureau d’étude & Atelier. Je conçois et réalise des prototypes pour le développement et l’innovation des projets scientifiques au sein du laboratoire spécialisé dans la physique.
Mes connaissances en Microtechniques m’ont permis de développer le micro usinage au sein du laboratoire afin d’apporter une compétence spécifique nécessaire aux équipes de recherche.

Depuis 2015, je suis Assistante de Prévention du laboratoire, mais aussi Responsable du service Qualité placé sous la responsabilité de la direction et son périmètre s’étend à l’ensemble du laboratoire.
Le service travaille en Mode Projet, il élabore, propose et pilote des projets après validation de la direction.
J’ai suivi une formation de 18 mois par alternance au CESI, pour obtenir le diplôme de « Responsable Qualité Sécurité Environnement » (BAC +4), que j’ai validé le 18 juin 2017.
Cette formation m’a permis de mettre en place et de développer le SMQSE au LOMA et de piloter les projets QSE.

 

Prototype CALAS 3
Bulle Prototype

 

width="243"

Activités

Service Qualité

L’objectif du laboratoire est de mettre en place un système de management de la qualité en se basant sur la norme ISO 9001 version 2015 sans certification.
Et pour le système de management de la sécurité et de l’environnement il est soumis à la Loi n° 82-610 du 15 juillet 1982, la Circulaire n° 84-319 du 3 septembre 1984, le code du travail, etc….

Les missions du service sont :

– Mettre en place le système de management QSE
– Assurer la gestion et le pilotage des projets QSE
– Valoriser les compétences et les savoir-faire
– Comprendre les attentes et besoins des utilisateurs pour apporter une réponse adaptée
– Connaissance générale des normes qualité (ISO 9001, ISO 17025, ISO 14001, OHSAS 18001, MASE, etc…)
– Accompagner les pilotes de processus à la mise en place des outils et méthodes
– Animer la qualité
– Planifier, organiser et réaliser les audits qualité interne
– Former et assister les utilisateurs des outils qualité dans un projet
– Connaissances générale des outils et des méthodes : PDCA, SWOT, Analyse des risques, etc…
– Réaliser la maîtrise documentaire
– Assurer une veille réglementaire
– Améliorer les productions
– Rédiger les documents qualité et les procédures
– Proposer et assurer le suivi des actions préventives
– Animer des actions de formation

Cette démarche pragmatique doit contribuer à :

– Améliorer les productions du laboratoire
– Augmenter l’efficience de l’organisation et du travail de chacun
– Pérenniser et valoriser les compétences et les savoirs faire du laboratoire
– Apporter une aide au pilotage du laboratoire
– Répondre à la réglementation

Pour mener à bien mes nouvelles responsabilités, j’ai suivi une formation qualifiante de 18 mois par alternance au CESI : « Responsable Qualité Sécurité Environnement » – Bac+4.

Pôle Mécanique

Au sein du Laboratoire, je conçois, réalise et conseille les équipes de recherche pour la réalisation de pièces et de prototypes opto-mécaniques avec des déplacements plus au moins précis selon le cahier des charges que j’établi lors de la demande.

Lors de la conception, j’étudie les supports et mécanismes correspondant aux degrés de libertés spécifiés. Je tiens compte des encombrements, de l’accessibilité des réglages, du coût et des possibilités de fabrications mécaniques disponibles dans l’atelier. Je travaille en partenariat avec les chercheurs.

Ensuite je crée avec le logiciel de DAO/CAO CATIA V5 R18, les pièces, assemblages et les plans pour la fabrication que je réalise sur commandes numériques et sur machines conventionnelles.

Responsabilité, Encadrement & Formation

  • Début 2015, j’ai été nommée « Assistant de Prévention » du Laboratoire.
  • H&S : J’ai constitué les équipes (motivation du personnel) et organisé avec le pôle de formation de l’Université de Bordeaux et le PCSI les formations « Chargé d’évacuation » (2016) et « Équipier première intervention » (2017).
  • J’ai eu la responsabilité des contraintes techniques et sécurité défini pour l’atelier mécanique pendant le déménagement en 2016 (distance de sécurité).
  • Responsable Opérationnelle du site Web.
  • J’ai encadré l’équipe de déménagement durant 2 mois (entreprise de déménagement – mobilier et atelier de mécanique).
  • Participation à l’organisation de l’inauguration du laboratoire (2016).
  • Formation pratique interne des membres du pôle mécanique au logiciel de Conception Assistée par Ordinateur CATIA. Je continue encore à les conseiller ponctuellement pour la conception et la mise en plan de pièces mécaniques lors de réunions que nous organisons pour échanger sur les différents projets en cours.
  • Responsabilité de l’atelier de mécanique par intérim de 2010 à 2013, lors de la formation en alternance du responsable d’atelier.
  • Implication dans les Master & Licence de physique du département scientifique et technologie de l’université de Bordeaux : conception et réalisation de pièces et prototypes.
  • Encadrement de stagiaires : BTS IPM – Afpa.
  • J’ai la responsabilité de la conduite opérationnelle du site (6 personnes) et de la communication visuelle.
  • Animation et organisation d’actions de formation : SST, PSC1, Serre-files, etc…
  • Membre Expert de Jury de Concours Externes, j’ai contribué à 6 recrutements niveau Technicien depuis 2007.
  • Membre Expert de Jury de Concours Externes, j’ai contribué à 3 recrutements niveau AI depuis 2015.
  • Membre Expert de Jury de la Sélection Professionnelle BAP C en 2015 et du Concours Interne niveau AI en 2016.

Vie collective & Activités associées

  • De 2011 à 2015, j’ai été élue comme représentante des personnels IT-Biatss au Conseil du Laboratoire.
  • Hygiène et Sécurité; je suis « chargée d’évacuation », « équipier premiers secours » (PSC1) et « équipier première intervention ».
  • En 2015, j’ai été nommée  » Assistant de Prévention  » après avoir validé la formation correspondante.
  • Dans le domaine de la Communication ; j’ai contribué à la définition du nouveau site web du laboratoire. J’ai la responsabilité de la conduite opérationnelle du site (6 personnes) et de la communication visuelle.
  • Membre du réseau professionnel métier, et du réseau Qualité QRRAL.
  • Membre Expert de Jury de Concours.
  • Depuis 2016, je suis élue représentante suppléante des personnels IT-Biatss au Conseil du Laboratoire.
Système de Management QSE

Système de Management Sécurité Environnement

La Formation suivi par alternance Responsable Qualité Sécurité Environnement – RQSE et le déménagement du laboratoire a été l’opportunité pour le LOMA de mettre en place le Système de Management de la Sécurité et de l’Environnement.
La mise en place de ce système s’effectue par le développement de projets Hygiène & Sécurité, ci-dessous quelques exemples de projet que j’ai piloté.
La Politique Sécurité Environnement a été mise en place avec des objectifs a atteindre, elle est mise à jour annuellement.

Le service travail en « Mode Projet » :

‘’Travailler en Mode Projet permet, selon une méthodologie établie, de stimuler l’intelligence collective et de décloisonner les compétences sur des objectifs partagés et évalués’’.
(cf. Info Dac – N°6, janvier 2017 – CNRS, page 9)

Le Système de Management Sécurité Environnement s’appui sur la réglementation, le LOMA à 2 tutelles le CNRS et l’Université de Bordeaux.
Le CNRS en tant qu’organisme de recherche – EPST est soumis à la Loi n° 82-610 du 15 juillet 1982 pour la recherche et le développement technologique de la France.
Étant hébergé sur le site de l’Universitaire de Bordeaux – EPSCP, il est également soumis à la circulaire du 3 septembre 84 du ministre de l’éducation nationale : les règles de sécurité dans les établissements universitaires, ainsi qu’au code du travail.

Toute cette réglementation implique la mise en place :

– Document Unique
– Fiches individuelles d’exposition
– Registre SST
– Moyens de prévention concernant l’incendie
– Registre Hygiène & Sécurité
– Registre des dangers graves et imminents, etc…

Sensibilisation & Prévention H&S – Onglet Intranet

Voici un aperçu de l’onglet H&S que l’on retrouve dans l’intranet pour sensibiliser le personnel permanents et non-permanents du LOMA, pour des raisons de confidentialité certains liens ont été supprimés.

  • NUMÉROS UTILES :

    PCSI : 89.79 ou 05.40.00.89.79

    Sapeurs pompiers : 18 ou 112

    SAMU : 15 ou 112

    Police – Gendarmerie : 17

     

Les Assistants de Prévention du laboratoire sont :

Marc TONDUSSON :
marc.tondusson@u-bordeaux.fr
Tél : 05.40.00.66.17

Sandra BOSIO :
sandra.bosio@u-bordeaux.fr
Tél : 05.40.00.66.16

L’astreinte : 27.99 (ou 06.62.91.61.56) pour l’accueil des secours (soir, nuit, week-end)
L’accueil : Mme Annie COMMARMOND : 61.74 ou 05.40.00.61.74

 

Vous trouverez ci-dessous différentes informations concernant l’Hygiène & Sécurité au LOMA.

Au point information H&S se trouvant à l’accueil du laboratoire, vous trouverez les registres obligatoires et des brochures sur la sensibilisation de la sécurité (formation, guide utilisateur application NEO,etc…).

Les Équipiers de 1ers Secours

A4N RDC :

  • Mme Bernadette BERGERET : 25.41 ou 05.40.00.25.41
    Mlle Sandra BOSIO : 66.16 ou 05.40.00.66.16
    M. Eddie MAILLARD : 62.03 ou 05.40.00.62.03

 

A4N R+1 :

  • M. William BENHARBONE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Sébastien CASSAGNERE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Hamza CHRAIBI : 61.76 ou 05.40.00.61.76
    M. Romain HOUQUES : 66.17 ou 05.40.00.66.17

 

A4N R+2 :

  • M. Jérôme DEGERT : 89.97 ou 05.40.00.89.97
    Mme Christine GRAUBY-HEYWANG : 89.97 ou 05.40.00.89.97

 

Les Équipiers de 1ère Intervention

A4N RDC :

  • Mlle Sandra BOSIO : 66.16 ou 05.40.00.66.16

A4N R+1 :

  • M. William BENHARBONE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Sébastien CASSAGNERE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Hamza CHRAIBI : 61.76 ou 05.40.00.61.76
    M. Romain HOUQUES : 66.17 ou 05.40.00.66.17
    M. Alain BLUCK : 22.06 ou 05.40.00.22.06
    M. David RIVIERE : 22.06 ou 05.40.00.22.06
    Mme Josiane PARZYCH : 61.90 ou 05.40.00.61.90
    M. Fabien MOROTE : 66.17 ou 05.40.00.66.17

 

Les Chargés d’Évacuation – Serre Files

A4N RDC :

  • Mme Bernadette BERGERET : 25.41 ou 05.40.00.25.41
    Mlle Sandra BOSIO : 66.16 ou 05.40.00.66.16
    M. Eddie MAILLARD : 62.03 ou 05.40.00.62.03

A4N R+1 :

  • M. William BENHARBONE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Sébastien CASSAGNERE : 61.97 ou 05.40.00.61.97
    M. Hamza CHRAIBI : 61.76 ou 05.40.00.61.76
    Mme Josiane PARZYCH : 61.90 ou 05.40.00.61.90
    M. Fabien MOROTE : 66.17 ou 05.40.00.66.17
    M. Alain BLUCK : 22.06 ou 05.40.00.22.06
    M. David RIVIERE : 22.06 ou 05.40.00.22.06

A4N R+2 :

  • M. Jérôme DEGERT : 89.97 ou 05.40.00.89.97
    Mme Christine GRAUBY-HEYWANG : 89.97 ou 05.40.00.89.97
    M. Philippe NEGRIER : 61.51 ou 05.40.00.61.51
    M. Rémi AVRILLER : 89.56 ou 05.40.00.89.56

 

Application NEO – CNRS

L’application NEO est une plateforme pédagogique qui vise à dispenser une Formation à la Sécurité aux Nouveaux Entrants dans les unités mixtes associées au CNRS.

Pour se connecter à la plateforme, il faut saisir l’adresse suivante « https://neo.cnrs.fr » dans un navigateur internet.
L’application fonctionne avec la plupart des navigateurs récents : Internet Exploreur, FireFox, Chrome, Safari.

La formation dispensée repose sur un à plusieurs modules indépendants qui traitent chacun d’un risque en particulier.
Le choix des modules à suivre par le nouvel entrant est déterminé préalablement par l’unité en fonction des risques présents dans son environnement de travail.
Chaque module se termine par un test pour vérifier la bonne compréhension du message.

Une fois le parcours pédagogique terminé, une Attestation de Formation est délivrée et archivée dans la « Base de Données Hygiène & Sécurité ».

Guides Utilisateurs :

Guide-Utilisateur_NEO_Nouvel-Entrant_Francais.pdf
User-Guide_NEO_Newcomers_English.pdf
Guide-Utilisateur_NEO_Administrateur-Application_Francais.pdf

 

Politique Sécurité Environnement

La direction du laboratoire a mis en place une lettre d’engagement ‘’Politique Sécurité Environnement’’.

Les engagements de la Politique Sécurité et Environnement sont les suivants :

– Établir et développer le Système de Management Sécurité Environnement de notre unité,
– Assurer la mise en place d’une organisation basée sur les référentiels OHSAS 18001 en respectant les contraintes réglementaires,
– Veiller à respecter les lois et règlements en vigueur,
– Prévenir les risques liés à notre activité et décrits dans notre document unique,
– Limiter l’impact de nos activités sur l’environnement,
– Mettre à disposition les moyens nécessaires pour la mise en œuvre des objectifs,
– Favoriser la formation du personnel,
– Améliorer en permanence l’efficacité du système management de la sécurité et de l’environnement.

 

Prévention H&S

LES ACTEURS DE LA PRÉVENTION :
Plusieurs acteurs de la prévention des risques professionnels interviennent dans une unité de recherche :

 

RÔLE D’UN ASSISTANT DE LA PRÉVENTION :

L’assistant de prévention assiste et conseille le directeur du laboratoire auprès duquel il a été nommé par arrêté du président de la tutelle dans la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité.

Assistants de prévention :

  • Mlle Sandra BOSIO : 66.16 ou 05.40.00.66.16
    M. Marc TONDUSSON : 66.17 ou 05.40.00.66.17

 
LES 9 PRINCIPES DE LA PRÉVENTION :

Pour l’ensemble des risques professionnels présents au CNRS (risque biologique, risque chimique, risques liés à des phénomènes physique tels que les rayonnements ionisants, rayonnements optiques artificiels…) la démarche de prévention mise en œuvre repose sur les 9 grands principes généraux de prévention définis dans le Code du travail (Article L.4121-2) :

1- Éviter les risques,
2- Évaluer les risques,
3- Combattre les risques à la source,
4- Adapter le travail à l’homme,
5- Tenir compte de l’état d’évolution de la technique,
6- Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux,
7- Planifier la prévention,
8- Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle,
9- Donner les instructions appropriées aux agents.

 
DOCUMENT UNIQUE :

Le Document unique d’évaluation des risques professionnels est réalisé et mis à jour annuellement par les assistants de prévention du laboratoire.
Ils répertorient l’ensemble des risques professionnels auxquels sont exposés les agents qui compose le LOMA.
Selon l’article 2-1 du décret du 28 mai 1982 modifié :

  • « Les Chefs de service sont chargés, dans la limite de leurs attributions et dans le cadre des délégations qui leur sont consenties, de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité »
  • « Les Chefs de service sont chargés d’évaluer les risques professionnels et de les transcrire dans un document unique d’évaluation des risques (DUER) »Le DUER du laboratoire est consultable auprès du directeur d’unité ou de l’assistant de prévention.
  • Le laboratoire a une responsabilité pénale et peut encourir des sanctions pénales en cas de non respect de ces obligations.

 

Plan : Cartographie des Dangers et des Moyens de Prévention

CARTOGRAPHIE DES DANGERS :

Pictogrammes DANGER :

Armoire de Chimie :

Plan – Cartographie :

Cartographie des Risques_Plan-02_A4N-RDC
Cartographie des Risques_Plan-02_A4N-R1
Cartographie des Risques_Plan-02_A4N-R2

CARTOGRAPHIE DES MOYENS DE PREVENTION :

Pictogramme OBLIGATION :

Pictogramme SÉCURITÉ :

Équipement Protection Collectif – EPC :

Pictogramme INCENDIE :

Plan – Cartographie :

Cartographie des Moyens de Prévention_Plan-03_A4N-RDC
Cartographie des Moyens de Prévention_Plan-03_A4N-R1
Cartographie des Moyens de Prévention_Plan-03_A4N-R2

Projet Registre Hygiène & Sécurité

Pour répondre à la réglementation concernant l’hygiène et sécurité auquel est soumis le laboratoire, j’ai proposé le projet suivant Projet Registre Hygiène & Sécurité.

Ce registre contient tous les documents utiles (procédures, attestations, etc…) à la direction pour connaître les moyens de préventions appliqué dans l’unité de recherche pour préserver la santé et la sécurité des agents du LOMA.
Il rassemble aussi toutes les actions que j’ai mises en place au LOMA.

Le registre H&S pourra être utilisé comme support au Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail – CHSCT lors d’un éventuel contrôle.
Il est également mis à disposition du personnel au point d’information ‘’Hygiène & Sécurité’ au sein de notre laboratoire, ‘’objectif : sensibiliser le personnel’’. Il est mis à jour annuellement comme notre document unique.

Ce registre a également été validé par les différents acteurs de la sécurité :

– Service régional prévention et sécurité DR15 – CNRS,
– Responsable PCSI Talence,
– Direction Prévention Sécurité Environnement.

Voici une présentation rapide du contenu du Registre Hygiène & Sécurité : Présentation Registre H&S – Contenu

Projet Base de Données Hygiène & Sécurité

Pour garantir une traçabilité des documents concernant l’hygiène et sécurité au sein du laboratoire, j’ai créé une base de données et une procédure ‘’Maîtrise documentaire’’ a été mise en place pour la codification des documents (code qualité). Elle sera régulièrement mise à jour et complétée.

La base de données contient à ce jour environ 1000 documents archivés avec des liens hypertexte et elle est composée des onglets suivants :

– AP : Assistant de prévention,
– Document Unique – DU,
– Registre H&S,
– Plan LOMA,
– Formation H&S LOMA,
– Affichage – Point Info,
– Pharmacie,
– Incendie & Extincteur,
– Gestion Déchets
– Salle Chimie,
– Produits Chimiques n°229 et 231,
– Pictogrammes.

Voici un aperçu de la Base de Données H&S : Base de Données H&S

Système de Management Qualité

J’ai pour mission de mettre en place le système de management qualité sécurité environnement adapté au domaine de la recherche en me basant sur le référentiel ISO 9001 version 2015 sans certification.
Mon périmètre d’action s’étend à l’ensemble du laboratoire. Pour atteindre les objectifs, la Direction m’a confié la responsabilité, l’animation et le pilotage de projets pour la mise en place du Système de Management QSE – travail en ‘’Mode projet’’.

J’ai procédé de la manière suivante, après un état des lieux, j’ai proposé à la Direction plusieurs projets ciblant les axes sur lesquels nous pouvons apporter des améliorations.
Lors d’une réunion, les projets ont été classés par priorité selon les objectifs définis dans la politique du laboratoire.

Objectifs

Le laboratoire souhaite non seulement augmenter sa productivité scientifique et ses ressources (matérielles, humaines et financière), mais aussi apporter une plus grande visibilité du LOMA auprès des tutelles et de la communauté scientifique.
Il est donc important pour le LOMA de valoriser sa recherche, ses compétences et son savoir faire au travers de diverses actions.

Contexte

Au sein du laboratoire il n’y avait jusqu’alors aucune démarche qualité. J’ai réalisé des recherches et j’ai réuni des informations sur le fonctionnement, le choix de la norme ou de la certification préconisée dans d’autres laboratoires et plateformes scientifiques au sein du CNRS.
Après étude de tous ses documents rassemblés, j’ai proposé à la direction de se baser sur le référentiel ISO 9001:2015 sans certification, cette norme répondant au mieux à notre besoin.

L’ISO 9001:2015 spécifie les exigences relatives à un système de management de la qualité pour définir sa politique qualité et accroître la satisfaction des clients.

Politique Qualité

La politique qualité est le premier document du système de management de la qualité mis en place au sein du laboratoire, elle définit la stratégie et les objectifs du LOMA.
Elle exprime également l’engagement de la direction pour le développement et la mise en place d’une démarche qualité dans le laboratoire.
Elle sera actualisée lors de la Revue de Direction qui aura lieu en septembre de chaque année.

Vous trouverez ci-dessous les objectifs de la politique qualité du LOMA :

– Établir et développer la démarche Qualité de notre unité,
– Accroitre les performances de notre organisation interne,
– Adapter nos modes de fonctionnement à notre environnement pour mieux répondre aux attentes de nos partenaires, notamment industriels,
– Mettre à disposition les moyens nécessaires pour la mise en œuvre des objectifs,
– Favoriser la formation du personnel,
– Communiquer et informer le personnel pour s’assurer que les objectifs sont compris,
– Améliorer en permanence l’efficacité du système management de la qualité,
– Assurer la mise en place d’une organisation basée sur le référentiel ISO 9001 :2015, en respectant les contraintes réglementaires.

Maîtrise Documentaire

J’ai mis en place une procédure pour la codification des documents diffusés en interne et en externe produits au laboratoire. L’objectif est de garantir la traçabilité de ces documents.
Elle permet d’assurer la mise à disposition des documents avec une gestion de la zone de stockage et des versions (documents et enregistrements).

Le responsable qualité est chargé de gérer la documentation dans son ensemble, l’ensemble du personnel étant concerné par cette procédure, il est conseillé de solliciter le référent qualité pour la création du code qualité, par émail ou bien par téléphone.

Le code qualité des documents produits au LOMA est composé de 4 parties permettant l’identification du document :

– La première correspond à la catégorie du document, à qui est destiné le document : à l’ensemble du personnel, à une équipe, un service, etc…
– La deuxième correspond à la fonction du document, cela peut être une procédure, un mode opératoire, un formulaire, une présentation, etc…
– La troisième correspond au type du document avec son numéro, par exemple cela peut être une affiche, un support, un compte rendu, etc…
– Et pour finir la quatrième partie correspond à la version du document, elle commence à 01. Un fois le document diffusé s’il vient à être modifier sa version passera à 02 et sera rediffusé.

Enregistrement et stockage

Sur le serveur du laboratoire dans la zone commune, l’ensemble du personnel a accès à la « Bibliotique* » du LOMA qui se trouve dans le dossier « Approche Qualité ». Il contient une base de données (fichier Excel) avec des liens hypertextes, ainsi que tous les documents ou procédures produits par le laboratoire. De ce fait, les membres du LOMA ont accès aux documents utiles pour leur équipe, service, etc…

*base de données en ligne

Identification des Parties Intéressées

J’ai identifié les parties intéressées comme nous le demande la norme ISO 9001:2015 (extrait ci-dessous).
Le principal objectif du management de la qualité est de satisfaire aux exigences des clients et de s’efforcer d’aller au devant de leurs attentes.

En raison de leur effet, réel ou potentiel, sur l’aptitude de l’organisme à fournir en permanence des produits et services conformes aux exigences des clients et aux exigences légales et réglementaires applicables, l’organisme doit déterminer :

– les parties intéressées qui sont pertinentes dans le cadre du système de management de la qualité,
– les exigences de ces parties intéressées dans le cadre du système de management de la qualité.

L’organisme doit surveiller et revoir les informations relatives à ces parties intéressées et à leurs exigences pertinentes.

De ce fait, l’identification des parties intéressées permet :

– d’établir le contexte du laboratoire,
– de tenir compte des exigences des collaborateurs, des partenaires industriels et de nos tutelles,
– de prendre en compte que la communication est différente entre les parties interne et externe.

Cartographie des Processus

La cartographie des processus est une manière graphique de représenter les activités du laboratoire.
Elle consiste à identifier les processus de management, support et de réalisation qui contribuent à définir et gérer le fonctionnement du LOMA.

Les processus permettent de gérer notre organisation en répondant à notre politique qualité et en apportant la valeur ajoutée attendue. Ces processus sont liés, interactifs et cohérents.
Chaque processus identifié permet le management du système, à savoir : les objectifs, les éléments d’entrée et de sortie, les ressources nécessaires, les moyens de suivi et de pilotage ainsi que les personnes responsables.

La cartographie des processus est également intégrée dans le manuel qualité du LOMA pour représenter les activités du laboratoire.

Pour chaque processus, une procédure a été rédigée quand cela était nécessaire, dans le cas contraire nous apportons des preuves afin de démontrer que le processus est maîtrisé.

Par exemple, pour le ‘’processus de réalisation : formation’’, j’ai utilisé la méthode des 5M pour démontrer que le processus est maitrisé et ainsi apporter des preuves en cas d’audit interne.

Amélioration Continue

Le processus d’amélioration continue consiste à satisfaire les parties intéressées tout en garantissant les productions. C’est un moyen graphique de comprendre comment fonctionne le processus amélioration continue au LOMA, pour cela nous utilisons la méthode ‘’Roue de Deming’’ (PDCA).

L’amélioration continue au sein du laboratoire est assurée :

– Contrôler les actions mise en place,
– Améliorer et perfectionner les procédures,
– Mesurer la satisfaction des collaborateurs et des partenaires,
– Piloter des projets,
– Maintenir et Faire évoluer le SMQSE mis en place au LOMA.

Tableau de bord et Indicateurs

Le laboratoire souhaite non seulement augmenter sa productivité scientifique et optimiser ses ressources (matérielles, humaines et financières), mais aussi apporter une plus grande visibilité du LOMA auprès des tutelles et de la communauté scientifique.

D’où l’importance pour le LOMA de valoriser sa recherche, ses compétences et ses savoir-faire au travers de diverses actions :

– produire plus de publications scientifiques,
– obtenir plus de projets (contrat, ANR, etc…)
– déposer des brevets, etc…

Pour cela, j’ai identifié deux types d’indicateurs, il s’agit d’indicateurs liés au laboratoire et à la production scientifique réalisés au LOMA. Ils nous permettent d’évaluer l’évolution en interne du laboratoire.
D’autres indicateurs ont été identifiés, ils sont liés aux projets QSE, ils mesurent l’avancée et évaluent les projets pilotés par le service qualité du LOMA.

Ces données, indicateurs et tableaux de bord, nous sont également utiles pour la rédaction du rapport lors de l’évaluation HCERES. Ils font partis des informations renseignées dans le rapport, elles sont également utilisées pour la revue de direction.

Projet Plateforme NSI & Plateau Caractérisation Optique – NSI&Co

Au sein du laboratoire, nous avons 2 Plateformes et 5 Plateaux Techniques. Ce sont des ensembles d’appareils et de dispositifs de haut niveau, ils permettent l’avancée de la recherche et de l’expérimentation scientifique.

Dans ce cadre, le LOMA souhaite valoriser la recherche, ses compétences et ses savoirs faires au travers de ses équipements et moyens humains qui sont des ressources technologiques à une communauté d’utilisateurs internes et externes.
Certains de ces équipements sont uniques en Europe, notamment la plateforme Centre Optique Laser Aquitaine – COLA.

La diversité d’utilisateurs de nos équipements implique une gestion et un fonctionnement spécifique aux demandes, avec un accueil différencié des personnes.

Après étude et observation, j’ai proposé de mettre en place un outil de réservation des équipements du laboratoire pour la plateforme NSI&Co : adapté à nos besoins et objectifs.

La création et le développement de cette outil va permettre d’atteindre les objectifs fixés dans la politique qualité du LOMA et valoriser notre savoir faire et nos compétences :

– Contrôler la gestion de nos équipements : maitrise des demandes – traçabilité,
– Évaluer le nombre d’adhérents sur nos plateformes scientifiques,
– Mesurer la production et la performance de la valorisation de nos activités de recherche (publication, contrat…)
– Acquérir plus de partenariats ou prestations avec des industriels et des collaborateurs,
– Développer la reconnaissance des activités de recherche du laboratoire auprès de parties intéressées (communication, publicité), impact sur le financement (ressources propres : contrats de recherche, prestations, etc…),
– Améliorer de façon continue notre performance et organisation interne.

Pilotage du projet

La gestion de ce projet s’est déroulée en plusieurs étapes décrite sur le planning de Gantt.Ce projet a duré 18 mois, de septembre 2015 à Avril 2017.
Voici un descriptif de la manière dont j’ai piloté et managé le projet Nano-Spectro Imagerie et Caractérisation optique – NSI&Co.

Après étude et analyse, j’ai commencé par faire le cahier des charges, il comprend le descriptif de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co, en voici son contenu :

– Son utilisation,
– Son design, les couleurs,
– Les champs à renseigner,
– Le type d’équipements proposé avec son descriptif,
– Des statistiques,
– Un tableau de bord,
– Un planning, etc…

J’ai organisé une 1ère réunion avec la direction pour leurs proposer l’outil de la plateforme NSI&Co, une première modification a été apportée. Lors de cette réunion, la direction à validé l’outil et un budget a été envisagé pour la réalisation.

Ensuite, j’ai organisé une deuxième réunion avec la direction, les responsables des équipements et les techniciens spécialisés.
Durant cette réunion, j’ai expliqué les bienfaits et les avantages de l’outil en utilisant de bon argument :

– Aide pour le pilotage de la plateforme,
– Statistiques et données pour la rédaction du rapport annuel,
– Traçabilité des demandes (taux d’occupation).

La mise en place de cet outil a été validé et reconnu utile pour améliorer le fonctionnement en interne.

J’ai proposé la création des groupes de travail suivants pour faciliter les échanges entre les personnes impliquées sur le projet :

– ‘’COM’’ site web du laboratoire, descriptifs des équipements – 3 personnes,
– ‘’Anglais’’ pour la traduction de l’outil en anglais : terme scientifiques 5 personnes,
– ‘’Direction’’ pour valider les étapes et les documents – 7 personnes,
– ‘’Test’’ valider l’outil NSI&Co – 7 personnes,
– ‘’Informatique Sécurité’’ assurer la sécurité des données informatiques – 3 personnes.

Maîtrise documentaire de l’ outil NSI&Co

La mise en place de la procédure maîtrise documentaire au laboratoire a permis de garantir la traçabilité de tous les documents :

– procédures,
– présentations réunion,
– règlements,
– manuels, etc…

J’ai également créé une base de données informatique ‘’fichier Excel’’ pour archiver ses documents, des demandes de réservation (avec des liens hypertextes pour une recherche facilité).
Cette base de données se trouve sur le serveur du laboratoire en accès ciblé – 8 personnes (responsable, direction, qualité, etc…).

Recherche de Prestataire

J’ai démarché plusieurs prestataires externes concepteurs de site et programmateurs.
Après une recherche en région et un appel à projet par le réseau des électroniciens du CNRS, différents tarifs nous a été proposés pour la réalisation de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co.

Pour respecter le budget que l’on ma confié pour l’outil NSI&Co, j’ai rencontré le prestataire GUILLAU BRUNELLO, avec lequel j’ai eu plusieurs réunions pour définir les besoins et étudier sa faisabilité, le concept.
J’ai ainsi pu négocier le devis pour rester dans le budget alloué.

La proposition du devis a été acceptée par la direction et le service gestion a suivi la procédure achat pour la commande de l’outil.

Suivi Conception Outil NSI&Co

Tout au long de la conception de l’outil NSI&Co j’ai été en relation avec le concepteur / programmateur pour effectuer les tests et les modifications.
Chaque décision a été validée après échange avec les responsables plateforme et la direction.

Une fois l’outil installé sur le serveur du laboratoire, avec le groupe ‘’Test’’ différents contrôles ont été réalisés :

– langue,
– planning,
– emails automatique,
– sauvegardes, etc…

Puis avec le prestataire, nous avons créé les manuels d’utilisation selon les droits attribués sur l’application.

Accueil des Utilisateurs

Sur la plateforme, les utilisateurs sont multiples, ce qui implique de notre part une gestion et un accueil différencié.
C’est pour cela que j’ai mis en place un règlement hygiène et sécurité et un règlement intérieur destiné aux utilisateurs de la plateforme.

Ainsi le laboratoire répond à la réglementation sur l’hygiène et sécurité, et offre des équipements individuels (lunette, blouse, etc…) et collectifs (rideau opaque, obturateur de laser, etc…) à tous les utilisateurs. Un utilisateur externe est toujours encadré par un membre du laboratoire.
Une sensibilisation toute particulière est communiquée aux utilisateurs externes ne connaissant pas l’environnement de travail.
Un registre visiteurs a également été mis en place pour contrôler la présence des visiteurs en cas d’alerte incendie.

Par exemple, dans le règlement intérieur de la plateforme NSI&Co, ce trouve les chapitres suivants :

– Accès au bâtiment : horaire, badge,
– Règles générales de sécurité – prévention,
– Affichage sécurité,
– Consignes incendie,
– Marche à suivre en cas d’accident,
– Les équipements de protection individuels et collectifs,
– Utilisation des équipements scientifiques,
– Interdiction et comportement
– Destinataire, application et coordonnés.

Descriptif de l’Outil

J’attribue les droits aux utilisateurs lors de l’inscription étant responsable de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co.

Tout d’abord sur le site web du laboratoire, se trouve un lien pour accéder à l’outil de réservation de la plateforme.
Dans l’outil nous proposons : 4 catégories – AFM & Microscopie, Caractérisation Optique, Conception & Préparation, Spectroscopie résolue en temps et 19 autres équipements différents, pour y accéder il faut tout d’abord s’inscrire.

Ensuite un email automatique est envoyé avec les codes d’accès temporaire ainsi que le N° de compte.

Pour une demande externe, la commission scientifique se réuni est décide de la réponse à donner à la demande.

Accéder à l’outil de réservation NSI&Co

 

Réunion fin de Projet NSI&Co

Début Avril, j’ai organisé la réunion de fin de projet de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co d’une durée 1 heure au sein du laboratoire – Nb : 11 personnes.

Cette réunion a permis de valider les documents et procédures (rôles et responsabilités, etc…) de la plateforme, de déterminer la communication en interne et externe, et de se fixer les objectifs à atteindre :

– 15 adhérents inscrits sur la plateforme,
– 10 demandes internes,
– 1 demande externe.

Les objectifs seront évalués lors de la Revue de Direction prévue en septembre de cette année.
Grace à l’application nous aurons des statistiques et des données fiables.

Formation prise en main de l’outil NSI&Co et Réunion fin de projet

Le 14 Avril, j’ai organisé la formation ‘’Prise en main de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co’’ d’une durée 1 heure au sein du laboratoire – Nb : 11 personnes.

Hormis la présentation de l’outil par projection de chaque fonction et onglet différent, j’ai distribué les différents manuels d’utilisations en fonction des droits – utilisateurs :

– Interne,
– Externe,
– Administrateur,
– Administrateur*.

Une feuille de présence a été signée mais aucune attestation n’a été fourni.

Communication

L’objectif est de valoriser le laboratoire, de faire connaitre l’outil de réservation et ses équipements.

Nous avons communiqué en interne sur la mise en place de l’application : présentation de l’outil lors de la réunion mensuelle organisée par le laboratoire et diffusion de l’information aux utilisateurs interne (causeries).

Sur le site web du LOMA, un article a été mis en place pour communiquer sur la mise en place de l’outil, tout public.

Une communication en région a également été réalisée avec la délégation aquitaine – CNRS, a travers une diffusion de l’information par émail, grâce à la ‘’Lettre CNRS Hebdo Aquitaine’’.

Enquête de Satisfaction Interne et Externe

Une enquête de satisfaction interne et externe est réalisée après chaque utilisation de l’outil de réservation des équipements de la plateforme NSI&Co pour améliorer nos services.

Pour cela j’ai réalisé deux formulaires sur Google Forms :

– Formulaire Enquête Interne,
– Formulaire Enquête Externe.

Risques et Non-Conformité

Certains risques ont cependant compromis l’avancée du projet :

– Déménagement du laboratoire : en tant que membre, j’ai participé au déménagement : gestion des équipes de déménagements de Juin à Octobre 2016.
– Indisponibilité du personnel et de la direction : groupes de travail.

Les non conformités qui peuvent survenir sur la plateforme sont :

– Une utilisation de la plateforme sans réservation réalisé sur l’outil de la plateforme NSI&Co,
– Un problème sur l’application en elle-même.

Projets & Réalisations

Voici quelques exemples des projets que j’ai réalisés au sein du service mécanique en collaboration : LOMA, Régional et National.
Je suis responsable des projets confiés par les équipes de recherche.

Pour chaque projet, j’ai réalisé :

– le cahier des charges,
– la conception,
– la réalisation,
– le montage.

Projet Oculaire Frangeur – Réalisation 2014-2015 – LOMA

Le projet Oculaire Frangeur associe en collaboration, le Collège de France, l’Observatoire de la Côte d’Azur et le LOMA.

Le projet scientifique consiste à réaliser un Hypertélescope qui, par les principes de l’interférométrie permet d’obtenir une image directe d’un objet à très haute résolution.

Objectif : concevoir et réaliser un prototype « Oculaire Frangeur » qui est un système de recombinaison à 2 faisceaux.

Il sera monté sur la nacelle optique de l’Hypertélescope Ubaye à 120m du sol. L’Hypertélescope est localisé dans le Vallon de la Moutière dans les Alpes de Haute Provence à 2100m d’altitude.

Hypertélescope

 

Résultats de la première campagne sur site dans le vallon de la Moutière – 2015 :

Vidéo de la Plateforme :
Vidéo de la Nacelle :

Nacelle

Photo de la Nacelle dans le Vallon

______________________________________________________________________

Oculaire-Telescope

Oculaire Frangeur Monté sur le Télescope

_________________________________________________________________

Oculaire-Programmation

Oculaire Frangeur avec l’électronique embarqué

__________________________________________________________________________________________________

Étude & Réalisation du Prototype Oculaire Frangeur :

 

J’ai réalisé la conception et la fabrication du prototype à faible coût, le plus léger possible, avec des réglages motorisés, piloté par radio pour les sous-modules : 1010 Assemblage Prisme Wedge et 1020 Assemblage Angle Variable.

Les 3 Sous-Modules s’assemblent et se positionnent dans la pièce Tube.

Hypertélescope1

Assemblage Prisme Wedge – LOMA-BT-SB-OCA-CDF-OFAL-1010-0001-00

Prisme Wedge

 

 

Dans le cahier des charges, il été demandé de pouvoir déplacer avec précision les lames du Prisme Wedge en même temps dans le sens opposé afin de faire varier l’épaisseur du verre traversé.

Nous obtenons 86 µ (micron) de variation d’épaisseur du verre par tours.

 

 

 

 

 

 

 

 

Assemblage Prisme Angle Variable – LOMA-BT-SB-OCA-CDF-OFAL-1020-0001-00

Prisme Variable

 

 

Dans le cahier des charges, il été demandé de pouvoir déplacer avec précision les lames du Prisme à Angle Variable d’une course de 2 mm.

 

 

 

 

 

 

 

 

Assemblage Oculaire – LOMA-BT-SB-OCA-CDF-OFAL-1030-0001-00

AssemOptique

 

 Oculaire Frangeur – Vue du Signal d’Entrée

Encombrement Total du prototype : 246 x 70 x 105 mm

Poids Total du Prototype : 745 g

Signal

OF

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Projet Cyclobulle – Réalisation 2012-2013 – LOMA

Etude de Projet CYCLO : « Cyclo-bulle – formation de cyclones dans les bulles de savon » associe l’Institut de Mathématique de Bordeaux, l’Université de la Réunion et le LOMA.
Le projet scientifique consiste à modéliser, à partir de tourbillons observés sur une bulle de savon, les effets cycloniques produits, afin de pouvoir prédire les évènements climatiques extrêmes (intensité ou force des vents tropicaux, cyclones, typhons, ouragans).
Objectif : conception et réalisation d’un prototype permettant d’observer la formation de tourbillons dans une bulle de savon et de reproduire l’effet de la force de Coriolis.

Liens : http://videotheque.cnrs.fr/visio=4175

Résultat obtenu grâce au prototype réalisé (ci-dessous).

Bulle Prototype

PhotoBulle

Projet CALAS- Réalisation 2009-2013 – LOMA

« Cellule d’Allumage Laser Autonome et Sécurisée » associe les sociétés d’aéronautique TURBOMECA et NEXEYA SYSTEMS, avec le LOMA, l’ONERA (Centre Français de la recherche public en aéronautique, espace et défense), le CERFACS (Centre Européen de Recherche et de Formation Avancée en Calcul Scientifique) et le pôle de compétitivité ALPhANOV.

  • Financement: Conseil Régional d’Aquitaine et TURBOMECA  663k€
  • Investissement: 2009 – 2013
  • 4 Prototypes Réalisés.
Prototype 3D - 1

Prototype 1

  • Le Soufflet Métallique a validé l’allumage laser d’une goutte de kérosène.
  • Lieu des essais: Banc de l’ONERA à Toulouse.
Prototype 1 photo

Prototype 2

Les Tests ont eu lieu sur le Banc d’Essai de TURBOMECA  à Pau.
Réalisés sur les moteurs  ARDIDEN3 et TECH800.

Prototype CALAS 3
Conception réalisé avec le logiciel CATIA V5R18

Conception réalisé avec le logiciel CATIA V5R18

Prototype  3

Prototype 3 CALAS - Schéma

Obtenir un meilleur rendement d’extraction de l’énergie :
double passage dans le barreau.

Lentille de focalisation - Projet CALAS

 

Prototype 4 - Projet CALAS

Prototype 4

Prototype démonstrateur:
  Miniaturiser le prototype

  • Alléger
  • Facile à régler
  • Pratique à monter
  • Sécurité

Le Brevet entre le CNRS, Turboméca et Nexeya Systèms est en cours de dépôt.

Logo Onera

Logo Nexeya

Logo Novalase

Logo Safran Turboméca

Projet SCMP- Réalisation 2012- LOMA

Etude de Projet SCMP « Senseur Chimique en Milieu Polymère ».
Réalisation d’une presse qui permet d’obtenir des échantillons de différents polymères en fine couche grâce à des fours et la pression exercée par l’adaptation d’une platine Newport.
Objectif : étudier les interactions entre différents polymères.

SCMP 1

SCMP 2

SCMP Modélisation

Echantillon obtenu avec le SCMP

Echantillon obtenu avec le SCMP

Projet Poling – Réalisation 2011- LOMA

Les objectifs sont:

  • de découpler la température du verre de celle liée à l’interaction verre-radiation tout en appliquant un champ électromagnétique, de manière à déplacer des ions d’argent et créer des agrégats d’argent.
  • de miniaturiser le système pour une adaptation sur le Banc de Structuration Custom.
Ce Sous-module permet d’appliquer de Haute Tension sur l’échantillon.

Ce Sous-module permet d’appliquer de Haute Tension sur l’échantillon.

Projet Poling 1

Dimension Total du Projet : 110x80x50 mm

Travaux Sandra BOSIO 1

Projet Poling 2
Projet Poling 3

Le Banc de Structuration Custom permet de graver et de structurer des dépôts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

But : Créer des agrégats d’argent sur une lame de verre pour obtenir une génération de seconde harmonique.

Projet Poling 4

Echantillon : lame de verre

Température appliqué : 205°C

Observation : la température appliquée sur le verre à une influence  sur sa structuration

Autres réalisations

Autres réalisations 1

Support optique réalisé en plexiglas pour sa  transparence et pour protéger la lentille. Adaptation sur support Newport MPO 

Autres réalisations 2

Bâti réalisé pour positionner des supports optiques et réduire les vibrations pour optimiser les résultats.

Lentille-NL-2010

Conception 3D réalisé suite à la demande d’un chercheur.

Objectif : support visuel pour la rédaction d’une publication.

MDH

Réaliser un propulseur Magneto-Hydro-Dynamique Projet TP de Physique.

Optical Chopper

Système mécanique Optical chopper.

Objectif : synthétiseur de fréquence – Hacheur optique

Recherche : système de laser pulsé travaillant à des fréquences relativement basses (en dessous de 1 kHz) ont souvent une obligation de sortie tous les 2, 4, 8 etc impulsions.

Support de lames séparatrices

Supports Lames séparatrices.

Angle de 30°, 45° et 60°.

Dimension : 10x10x30 mm.

Publications

7 Publications en tant que co-auteur :

– Mourard D, Labeyrie A, Bondoux E, et al.,

« Building a hypertelescope : prototype testing and persperctive toward kilometric versions »,
Published in SPIE Astronomical Telescopes + Instrumentation (2016)
DOI: 10.1117/12.2234434

– Perraud JB, Guillet JP, Bosio S, Mounaix P, et al.,

« Quantification Of Beam Steering For Terahertz Imaging »,
Published in SPIE Photonics Asia (2016)

– Mourard D, Clausse JM, Marcotto A, et al.,

« VEGA: Visible spEctroGraph and polArimeter for the CHARA array: principle and performance »,
Astronomy & Astrophysics 508 (2) 1073-1083 (2009)
DOI: 10.1051/0004-6361/200913016

– Younus A, Desbarats P, Bosio S, et al.,

« Terahertz dielectric characterisation of photopolymer resin used for fabrication of 3D THz imaging phantoms »,
Electronics Letters 45(13) 702-703 (2009)
DOI: 10.1049/el.2009.0688
Hal-00400309

– Patru F, Mourard D, Clausse JM, et al.,

« First results from a laboratory hypertelescope using single-mode fibers »,
Astronomy & Astrophysics 477 (1) 345-352 (2008)
DOI: 10.1051/0004-6361:20078757

– Patru F, Mourard D, Delage L, et al.,

« Direct imaging in interferometry: technical aspects and preliminary results of a fibered pupil densifier »,
In SPIE Conference vol. 6268 on Advances in Stellar Interferometry Pts 1 and 2, pp. 2681S (2006), Orlando (FL), MAY 25-30, 2006
DOI: 10.1117/12.67155

– Mourard D, Bonneau D, Clausse JM, et al.,

« VEGA: a visible spectrograph and polarimeter for CHARA »,
In SPIE Conference vol. 6268 on Advances in Stellar Interferometry Pts 1 and 2, pp. 62683Q (2006),
Orlando (FL), MAY 25-30, 2006
DOI: 10.1117/12.684475

Reflets de la Physique :

Reflets de la physique est la revue de la communauté des physiciens français.

– Remerciement dans la revue « Reflets de la Physique » (2015),

éditée conjointement par la Société Française de Physique et l’Institut de Physique du CNRS, a publié un article « Cyclones dans des bulles de savon »

– Article dans La revue « Reflets de la Physique » (2014)

La Société Française de Physique fusionnée avec « Images de la Physique » de l’Institut de Physique du CNRS, publie dans son 7e numéro paru le 7 août 2014, un article de Mathieu Grousson intitulé:

« Sandra Bosio : micromécanicienne, maxi-qualités »

 

2 Remerciements dans des Articles :

T. Meuel, Y.L. Xiong, P. Fischer, C.H. Bruneau, M. Bessafi, H. Kellay, Meuel, T. et al. « Intensity of vortices: from soap bubbles to hurricanes. » Sci. Rep. 3, 3455; DOI:10.1038/srep03455 (2013).

R. Yahiaoui, V. Vignéras, P. Mounaix, « Theoretical and experimental investigations of easy made fishnet metamaterials at microwave frequencies » Appl.Phys A, 103 (2011) 685-688. ; DOI 10.1007/s00339-011-6334-z

8 Remerciements dans des Thèses :

Thomas Crouzil, « Modélisation de structures dynamiques dans un champ optique », Soutenue le : 28/04/2014.

Pierre Deslandes, « Réalisation d’oscillateurs lasers piscosecondes à fibre optique dopée ytterbium de forte puissance moyenne et à durée variable », Soutenue le : 15/02/2013.

Riad Yahiaoui, « Caractérisation de métamatériaux pour applications millimétriques et submillimétriques », Soutenue le : 29/09/2011.

Julien Petit, « Déformations et instabilités d’interfaces liquides pilotées par la diffusion d’une onde laser en milieux turbides », Soutenue le : 14/12/2011.

Matthieu Robert De Saint Vincent, « Ecoulements microfluidiques pilotés sans contact par une onde laser », Soutenue le : 8/10/2010.

Gilles Pernot, « Identification de propriétés thermiques et spectroscopie térahertz de nanostructures par thermoréflectance pompe-sonde asynchrone : application à l’étude du transport des phonons dans les super-réseaux », Soutenue le : 26/01/2010.

Lilian Clerjaud, « Méthode d’hétérodynage pour la caractérisation de propriétés thermophysiques par thermographie infrarouge dans une large gamme spatiale et temporelle », Soutenue le : 23/06/2010.

Julien Burgin, « Étude femtoseconde de la dynamique électronique et vibrationnelle de nano-objets métalliques et de l’ordre local dans les verres », Soutenue le : 14/09/2007.

 

 

Expériences & Formations

Expériences :

Dates

Emploi Occupé – Fonction

Grade

Etablissement

A ce jour
01/07/2015
AI en Fabrication Mécanique Bureau d’étude & Atelier
Responsable Service Qualité
AI Laboratoire LOMA – UMR 5798 (Ancien CPMOH)
Talence (33)
30/06/2015
01/12/2006
TCN en Fabrication Mécanique
Bureau d’étude & Atelier
TCN Classe Normale Laboratoire LOMA – UMR 5798 (Ancien CPMOH)
Talence (33)
30/11/2006
01/12/2005
Dessinateur Projeteur CATIA V5 R17 Bureau d’étude dans l’Interférométrie Linéaire TCN Classe Normale Observatoire de la Côte d’Azur
Département Fizeau (Ancien Gemini)
Nice (06)
31/07/2003
01/05/2003
Opérateur sur Machine Réglage Décolleteuse CN 5 Axes avec Embarreur & Qualité / Société SJDSelect Junior Décolletage
Contes (06)
31/01/2001
01/01/1999
Plusieurs Stages effectués en Fabrication Mécanique dans l’Atelier TCN Classe Normale Observatoire de la Côte d’Azur
Département Galilée & Cassiopée

Nice (06)

 

Diplômes :

Année

Diplôme

Spécialité

Établissement

2017 BAC +4
Responsable Qualité Sécurité Environnement
  • ISO 9001, ISO 17025, ISO 14001, OHSAS 18001, MASE
  • Audit Interne
  • Outils et Méthodes : PDCA, SWOT, 5M, etc…
  • Veille Réglementaire
CESI
Blanquefort (33)
2017 Attestation d’auditeur
  • Attestation permettant de réaliser des audits interne auprès de société
  • Normes ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, MASE
CESI
Blanquefort (33)
2011 Certificat de stageALPHACAM
  • CFAO
SYSTELL – ALPHACAM
Pompaire (79)
2004 BAC+2
BTS Microtechniques
  • Micro usinage
  • DAO CAO SolidWorks
  • Imprimant 3D
  • Electro érosion à fil et par enfonçage
  • Outils de Découpe / Moules
  •  Montage d’usinage.
Lycée Charles Renouvier
Prades (66)
2002 BAC STI Génie Mécanique
Option Microtechniques
  • DAO CAO SolidConcept
  • Mécanique de précision
  • Qualité
  • CN – Machines Conventionnelles
Lycée Pasteur
Nice (06)
2000 BEP Microtechniques
  • Tour & Fraiseuse
  • Commande Numérique
  • Pneumatique/Electronique
  • Norme ISO & RDM
Lycée Pasteur
Nice (06)
2000 CAP Micromécanique
  • DAO CAO SolidConcept
  • Conventionnelles & CN
  • RDM – Technologie
  • Ajustement, Contrôle & Montage
Lycée Pasteur
Nice (06)
1998 Brevet des Collèges
  • Diplôme National
Collège La Bourgade
La Trinité (06)

 

Jury de Concours – Membre Expert :

Année

Emploi Type

Concours N°

Unité

2017 Assistant Ingénieur en Étude Mécanique N°149 BAP C 2 Postes – Palaiseau & Caen
2015 Sélection Professionnelle BAP C 10 TCS

7 TCE

Changement de Grade
2015 Assistant Ingénieur en Étude Mécanique N°147 BAP C 1 Poste – UMR 8523 – Physique des Lasers, Atomes et Molécules
2011 Technicien en Fabrication Mécanique N°310 BAP C 5 Postes – Laboratoire de Physique – Paris
2007 Technicien en Fabrication Mécanique N°315 BAP C 1 Poste – Laboratoire de Physique – Rennes
Dates Intitulé de la Formation Durée Organisme de Formation Lieu
2007 Formation des Présidents et Membres de Jury de Concours Externes 2 Jours DR 05 Meudon (92)

 

Formations :

Dates

Intitulé de la Formation

Durée

Organisme de Formation

Lieu

2017 Formation Équipiers 1er Intervention 1/2 Jour DRH PCSI Talence (33)
2017 Formation Application Néo – Assistant de Prévention 1 Jour DR15 Inserm Université Bordeaux (33)
2016 Recyclage Chargés d’Evacuation 1/2 Jour DRH Université Bordeaux (33)
2015 École Technologique : « du Prototypage rapide à la Fabrication directe, les nouveaux enjeux de la fabrication aux CNRS » 5 Jours DR 04 Autrans (38)
2015 Réseau QRRAL – Atelier sur l’Audit Interne 1/2 Jour DR 15 IECB – Pessac (33)
2015 Formation initiale des Assistants de Prévention 6 Jours DR 15 Campus Carreire (33)
2014 Journée des Assistants de Prévention. Thème:« Nouvel entrant dans le Laboratoire » 1 Jour DR 15 Pessac (33)
2014 Recyclage en Secourisme PSC1 1 Jour DR 15 Talence (33)
2013 Journée Thématique du Réseau QRRAL 1 Jour DR 15 INRA Villenave d’Ornon (33)
2013 Logiciel FAO ALPHACAM Perfectionnement 4 Jours DR 15 Talence (33)
2012 Recyclage en Secourisme PSC1 1 Jour DR 15 Talence (33)
2012 Préparation à l’Audition devant un jury 2 Jours DR 15 Talence (33)
2012 La Démarche Qualité en Recherche 4 Heures DR 15 QRRAL Talence (33)
2012 Connaissance de l’Université « la recherche » 2 Heures Université Bordeaux Talence (33)
2012 Rapport d’Activité du Concours Interne 2 Jours DR 15 Talence (33)
2011 Rencontre Nationale Trans-réseaux « Réseau des Mécaniciens – Réseau Haute-pression » 5 Jours DR 10 Strasbourg (67)
2011 Logiciel FAO ALPHACAM 5 Jours DR 15 Talence (33)
2011 Préparation à l’Audition devant un jury 2 Jours DR 15 Talence (33)
2011 Rapport d’Activité du Concours Interne & Accompagnement 3 Jours DR 15 Talence (33)
2010 11éme Rencontre des Mécaniciens« A la frontière du Vide et du Solide » 5 Jours DR 07 St Jorioz (74)
2010 Ecole IN2P3 des Technologies 2010 : Collages, Plastiques et Composites 5 Jours IN2P3 CETIM Ile d’Oléron (17)
2010 Formation Anglais 50 Heures DR 15 Talence (33)
2010 Recyclage Secourisme PSC1 1 Jour DR 15 Talence (33)
2009 Formation Anglais 50 Heures DR 15 Talence (33)
2009 10éme Rencontre Nationale des Mécaniciens 5 Jours DR 04 Valjoly (59)
2009 Accéder à la Qualité pratique en Mécanique (2 sessions) 4 Jours DR 04 Gif-sur-Yvette (91)
2008 9éme Rencontre Nationale des Mécaniciens 5 Jours DR 17 Beg Meil (29)
2008 CATIA V5 : Les Fondamentales de Bases 5 Jours DR 04 Toulouse Blagnac (31)
2008 Formation Anglais 50 Heures DR 15 Talence (33)
2008 Prévention et Secours Civiques de Niveau 1 2 Jours Formation Continue ENSEIRB Talence (33)
2007 Logiciel Autodesk Inventor Professionel 5 Jours DR 15 Talence (33)
2007 Chargés d’Evacuation ½ Jour DRH Université Bordeaux (33)
2007 Formation des Présidents et Membres de Jury de Concours Externes 2 Jours DR 05 Meudon (92)
2007 8éme Rencontre Nationale des Mécaniciens 5 Jours DR 13 Odeillo (66)
2007 Journées Régionales d’Accueil des Entrants 2 Jours DR 15 Talence (33)
2007 Initiation à la Prévention des Risques Professionnels des Nouveaux Entrants 2 Jours DRH Université Bordeaux 2 (33)

 

Moi1

Sandra BOSIO

Laboratoire Ondes et Matière d’aquitaine (LOMA)
351 cours de la libération
33405 Talence Cedex

Phone : + 33 (0)5 40 00 66 16
Phone Atelier : + 33 (0)5 40 00 61 71
Fax : + 33 (0)5 40 00 69 70
E-mail:sandra.bosio@u-bordeaux.fr